Réussir sa campagne marketing en quelques étapes

Mettre en avant son entreprise ou son activité n’est pas une mince affaire, il faut prendre en compte différents points clés pour mener à bien sa campagne marketing. Tout d’abord une campagne marketing, c’est un moyen de faire connaître son produit ou son service à sa clientèle par l’intermédiaire des diverses plateformes médiatique et publicitaire. Mais pour bien réaliser sa campagne marketing, il sera  judicieux de s’organiser en utilisant un certain nombre de stratégies qui permettent de générer des résultats optimaux. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir  les meilleures méthodes pour réussir votre campagne marketing.

Avant le lancement de la campagne

Tout d’abord, il faut fixer ses objectifs. Cette première phase consiste à se poser les bonnes questions : par exemple,  » pourquoi voulez-vous faire une campagne marketing ? ». Réaliser une campagne marketing ne concerne pas nécessairement le lancement de sa nouvelle entreprise, il peut s’agir de la présentation d’un nouveau produit, d’augmenter son chiffre d’affaires sur une période donnée ou encore cibler d’autres clients. Afin de mettre en place un bon plan marketing, il serait intéressant d’appliquer la méthode SMART, donc de poser les bonnes questions sur votre  produit : est-il Spécifique ? Mesurable ? Atteignable ? Réaliste ? Et Temporel ?

A lire aussi : Pourquoi faire appel à un influenceur

Après avoir bien établi cette base, nous passons à l’étape suivante :la définition de la cible. Il est très important de déterminer vos cibles par rapport aux produits ou services que vous allez proposer. La question que l’on doit se poser dans ce cas-là est :  » quels sont les critères de mes cibles qui sont adaptés à mon produit ou à mon service ? ». Cela pourrait se définir par exemple par la tranche d’âge, le genre, les centres d’intérêts, la localisation et bien d’autres facteurs. En définissant également la cible, vous devez vous interroger sur l’utilité du produit ou du service, sur ce qu’il va apporter à vos futurs clients.

A voir aussi : Comment choisir sa solution emailing

Pendant l’exécution de la campagne

Objectif et cible bien établis, nous pouvons procéder à la prochaine étape qui est le recueil des informations et l’analyse des données. Ces modèles originaux facilitent l’authentification de votre produit. Parmi les détails qui attirent le plus la clientèle est l’originalité du produit comparé à ceux de la  concurrence.

Il faut toujours prendre en considération ses concurrents. Tout marketeur avisé est proche de ses clients, mais encore plus de ses concurrents. Nous sommes à l’étape de l’analyse concurrentielle. Étudier les produits de la concurrence vous donne un aperçu de l’offre et de la demande, la tendance à suivre et de prendre cela comme un point de départ pour élaborer votre produit pour y ajouter votre touche personnelle. L’utilisation des indicateurs clé de performance ou KPI comme le taux d’acquisition de la clientèle, le taux taux de retention client, mais également le taux de fidélisation des clients.).

Passons à présent à un autre point important de votre campagne marketing, il s’agit de la publicitée. Sans un mode de distribution, le produit reste inconnu du grand public. Vous pouvez trouver de bons exemples de canaux de distribution accessible à tous : la publicité print (flyers, dépliants, journaux, affiches, etc.), les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram, LinkedIn, YouTube…), la télévision ,la radio ou encore les publicités digitales que l’on retrouve sur les applications mobiles. Bien sûr, la diffusion des publicités doit être programmée et de préférence qu’elles soient périodiques pour avoir le maximum d’audience.

Puis vient la stratégie. Prendre des leçons à partir de ce qui marche peut s’avérer être une stratégie classique, toutefois, ce type de stratégie fait sensation sur les médias et réseaux sociaux. La mise en place de campagne de “buzz” pour faire participer et engager les clients cibles. Vous vous demandez sûrement ce que c’est, et bien pour mieux vous mettre dans le contexte, il est préférable de montrer un exemple très familier : en 2014, une association de lutte contre la maladie de la sclérose latérale amyotrophique (SLA) à créer l’Ice Bucket challenge qui consiste à verser un seau d’eau glacé sur la tête en se filmant. Cette action a permis de faire connaître très rapidement le mouvement et l’association, mais a également permis de rassembler les fonds nécessaires pour financer la lutte contre cette maladie.

Avant-dernier point, il faudra mettre en place un budget, car oui, toutes les actions pour réaliser la campagne doivent être budgétisées. La budgétisation d’un projet se fait avant et après l’établissement des études stratégiques. Il faut prendre en compte le budget à prévoir dans chaque circonstance pour toutes les ressources utilisées en interne et à l’externe, le temps et bien d’autres éléments.

Pour marquer la fin de la campagne

Finalement, il faudra analyser les résultats obtenus. À la fin de la campagne, établir une analyse de résultats vous permet de voir si l’objectif fixé au début est atteint et si votre produit a touché le public. Ce procédé vous aidera également à comprendre ce qui n’a pas marché dans la stratégie établie durant la campagne et de voir quel point améliorer pour les prochaines campagnes.