Plateforme de netlinking : fonctionnement pour le SEO

Actuellement, presque tous les secteurs d’activité ont recours à internet. Les entreprises sont impérativement actives sur le web dans le but d’avoir le plus de visibilité possible. Pour y arriver, elles devront optimiser leur contenu et utiliser une technique que l’on appelle netlinking. Davantage d’informations sur cette technique dans cet article

Le fonctionnement des algorithmes de recherches de Google

Google est un des moteurs de recherches les plus utilisés au monde. Tous les sites doivent s’y trouver. L’indexation permet de savoir si un site se trouve dans la bibliothèque de Google. Se trouver dans la bibliothèque ne signifie pas que votre site est déjà au top et qu’il est visible auprès des internautes.

Google possède une multitude d’algorithmes qui fonctionnent à chaque requête. Quand un internaute tape les mots-clés, le moteur va sortir plus de cinquante mille résultats. Les articles contenant plus de motsclés vont s’afficher en première liste. D’où il est utile d’ajouter des mots-clés dans les articles.

Des fois, les internautes ne cherchent pas avec un terme précis. Dans ce cas, les résultats s’affichent en fonction des mots de même champ sémantique que la personne recherche.

Définition du netlinking

Comme mentionné plus haut, le netlinking ou link building s’agit d’une technique, mais pour quoi ? Il va servir à référencer un site web en ajoutant des liens hypertextes dans les contenus de ces sites en question. Ces liens vont servir à orienter les moteurs de recherches et internautes qui vont cliquer dessus vers un autre site, pas n’importe quel site, un site avec le même contenu. Le but de ce procédé est de favoriser la visibilité du site, mais aussi pour optimiser la qualité des contenus.

Fonctionnement du netlinking

Cette fonctionnalité a été établie par Google, dans le but de trier par qualité et par pertinence les contenus. Pour ce faire, les liens (links juices) qui sont transmis par le Pagerank vont servir de vote, c’est-à-dire que c’est grâce à ces liens que les moteurs de recherches vont classer les contenues.

Les backlinks

La technique de netlinking est composée de différents types de liens, parmi eux le backlink. Il s’agit d’un lien d’un site qui sera inséré dans le contenu d’un autre site. Il est important de préciser que les liens doivent être redirigés vers un autre article du même thème. Le site où seront orientés les moteurs de recherche et les internautes doivent avoir un vote de plus de 3 au pagerank. Il faut aussi faire attention au nombre de liens puisque la qualité des juices links peut être impactée si les liens sortants sont trop nombreux.

Qu’est-ce que le Pagerank ?

Pour mieux comprendre ce qui vient d’être dit, voici la définition de Pagerank. C’est un ensemble d’algorithmes mis en place par Google. Ils ont pour but de classer les résultats des recherches. Le Pagerank fonctionne comme un vote, plus le site aura des hyperliens, mieux il sera classé. Les votes de confiance augmentent l’importance du site face à l’algorithme. Pagerank est un ancien système mais il est un des plus utilisés pour classer les contenus des sites.

Comment faire du netlinking ?

Favoriser la qualité des backlinks

Dans le netlinking, deux ou plusieurs sites font des échanges de backlinks entre eux. Vous pouvez attirer l’attention sur votre site en créant des buzz. Pour ce faire, vous pouvez proposer des contenus diversifiés et atypiques.

N’oubliez pas de mettre en place les ancres, ils vont aider les internautes à trouver facilement les contenus qu’ils recherchent. Il faut éviter les ancres du genre « en savoir plus » ou « cliquez sur ce lien ».

Pour les sites récepteurs, il faut varier les sites de provenance des liens, sur 50 liens reçus, il faut au moins 25 sites de provenance. Sachez également que l’ancienneté du site de provenance peut favoriser la qualité des backlinks. Un bon lien ne sert à rien si l’emplacement n’est pas bien étudié.

Le mieux serait de le mettre dans le corps du texte, dans un paragraphe très pertinent pour susciter l’intérêt du lecteur. Évitez de le mettre en bas de page puisque la plupart du temps les internautes ont l’habitude de zapper la fin.

Les techniques à éviter

Le netlinking ne doit pas être fait par n’importe qui, en effet, pour qu’il soit efficace, il faut avoir les bonnes techniques. Tout d’abord, il faut assez bonne quantité de liens naturels, puisqu’ils sont les plus fiables. Ne dépensez pas votre argent dans les backlink, en raison de leur qualité et de leur faible pertinence.

Les sites pseudo-partenaires envoient des liens inefficaces et peuvent être sanctionnés par Google penguin. Les liens indexés nofollow ne sont pas pris en compte par Google et ne sont pas fiables. Vous devez suivre les liens dofollow.

Le linkbaiting

À part le fait d’échanger des liens avec d’autres sites, vous pouvez aussi attirer les liens, c’est ce l’on appelle linkbaiting. Pour y arriver, vous devez faire en sorte que votre contenu soit de très bonne qualité. Il est facile à faire mais vous devez être très patient puisqu’il demande beaucoup de temps.

La première étape est de définir la catégorie de contenu proposé par le domaine. Pour cibler les internautes, vous devez créer des contenus informatifs en relation avec le domaine. Les contenus doivent répondre aux problématiques en vogue du moment. Il faut anticiper les besoins des internautes, certains contenus sont plus convoités tels que les tutos et les guides.

Les avantages du netlinking pour le SEO

Le netlinking permet un meilleur référencement pour le site. Il est aussi utile pour les SEO d’avoir une meilleure utilisation des moteurs de recherche. Par les backlinks, les internautes connaissent déjà le contenu des liens qu’ils vont visiter. Plus le backlink du site est présent dans les autres sites, mieux il sera référencé. De plus, le netlinking assure une grande quantité de trafic, ainsi que la qualité.

Lire également :
SEO ET SEA quelle stratégie adopter ?