Audit de site web : quel est l’essentiel à retenir ?

Vous avez un business, mais vous n’êtes pas visible sur la toile ? Vous avez une stratégie commerciale établie, pourtant vous n’arrivez pas à atteindre les prévisions de vente ? Face à de telles situations, une question ne manque pas de se poser : où se situe le problème ? Réussir à élucider cette interrogation nécessite d’une part l’examen, d’un œil avisé, de votre stratégie commerciale et d’autre part l’emploi de techniques précises. La notion d’audit de site web vient donc à point nommé. Vous voulez en savoir plus ? On vous donne l’essentiel à retenir.

L’audit de site web, qu’est-ce que c’est ?

Dans une stratégie marketing, l’importance d’avoir un site web n’est plus à souligner. Cela dit, il se doit d’être performant, car plus de 80% des clients qui souscrivent à votre service ont au préalable visité votre site internet. Afin de s’assurer un fonctionnement optimal ou de déceler d’éventuelles failles de sa stratégie marketing, il est indispensable de procéder à l’audit de son site web de manière régulière. L’audit d’une plateforme revient à procéder à son analyse minutieuse et à réaliser son diagnostic complet. Cette analyse complète embrasse de nombreux aspects et peut-être subdivisée en plusieurs branches.

A découvrir également :
3 astuces pour créer son business en ligne !

De quoi avez-vous réellement besoin ?

Il existe différents types d’audit qui diffèrent par les aspects du site web qu’ils mettent en exergue. On note ainsi : l’audit ergonomique, l’audit fonctionnel, l’audit comptable, l’audit du contenu, l’audit de l’accessibilité, l’audit SEO, l’audit de l’e-réputation et l’audit règlementaire. Tous ces audits ne sont pas indispensables selon votre situation. Dans bien des cas, procéder à un audit partiel est plus que suffisant. Un audit ergonomique a pour but d’améliorer ou de faciliter la navigation de vos visiteurs sur votre plateforme. Un internaute qui visite votre site doit directement être exposé à l’essentiel et doit pouvoir effectuer une opération en un minimum de clics.

L’audit SEO (Search Engine Optimisation) quant à lui vise à examiner la capacité des différentes pages d’un site web à être bien positionné parmi les résultats d’un moteur de recherche. Lorsqu’on fait une recherche internet, on n’a pas toujours le temps ou l’endurance de parcourir tous les résultats fournis (et d’ailleurs, tous les visiter serait suicidaire). Il faudrait donc s’assurer de figurer parmi les premiers résultats. Comment y arriver ? Consulter le site d’une agence de web marketing serait un pas dans la bonne direction. Par ailleurs, améliorer votre notoriété, votre image sur le net, ne pourrait se faire sans un audit de l’e-réputation. Grâce à cet audit pour le moins précis, vous saurez qui parle de votre business, à quels endroits et en quels termes.

Il est évident de remarquer que ces audits n’abordent pas les mêmes thématiques et seule la refonte d’un site web fait appel à eux tous.

A lire en complément :
Nos conseils pour améliorer l’expérience client

Et après l’audit, que fait-on ?

L’audit d’un site web n’est en soi qu’une analyse en profondeur qui fournit un certain nombre de résultats. Il faudrait donc interpréter de façon adéquate ces résultats afin de tirer les bonnes conclusions et de prendre les mesures nécessaires pour remédier au problème. Faire appel à des professionnels est essentiel. Si ce sont les mots-clés qui posent problème à votre référencement, vous pouvez mieux les choisir ou demander l’avis de professionnels expérimentés. Cependant, s’il s’agit d’un problème de sécurité, ne vous amusez pas à toucher au site ou à tester tout ce qui se dit sur le net, vous risqueriez d’aggraver le problème. Un professionnel saurait quoi faire pour remettre votre plateforme sur les rails.

Show Buttons
Hide Buttons