Web

3 informations utiles sur la connectivité et la sécurité des entreprises

Pour répondre aux besoins du marché, les entreprises ont adapté leurs installations informatiques. Ces besoins affectent les modes de travail (télétravail, mobilité, stockage en ligne, collaboration, etc.). Découvrez, dans cet article, quelques solutions pour répondre aux besoins et aux mesures de sécurité qui s’imposent.

Les besoins en connectivité

Les avancées de la technologie n’ont pas laissé d’autre choix aux entreprises. Ces dernières sont obligées de relever le niveau de leurs services informatiques. Elles améliorent leur taux de connectivité. Ainsi, le cloud est devenu une solution incontournable.
En effet, le cloud est l’abréviation du terme « Cloud Computing » qui veut dire « nuage informatique » en français. C’est le service de stockage des données numériques sur des serveurs à distance et qui sont accessibles par l’intermédiaire d’internet. Il est l’opposé du stockage local des données. Pour continuer à offrir un service compétitif, les entreprises sont toujours à la recherche d’une connexion de qualité, d’une bande passante optimale. Ces objectifs peuvent être assurés par un professionnel de l’informatique. Les grandes compagnies doivent faire appel à des ingénieurs formés à l’école Webtech informatique. Cet institut offre une formation de qualité à ses étudiants. Ils sont alors les meilleurs sur le marché pour administrer un réseau d’entreprise. Vous pouvez vous y inscrire pour acquérir les concepts qui sont en phase avec l’univers actuel du numérique.

A lire aussi : UX Design vs UI Design : comprendre les différences essentielles

La sécurité des données

Les réseaux de grandes tailles exigent une forte bande passante. Cette nécessité engendre de fortes tensions au niveau de la connectivité. Chaque utilisateur va vouloir utiliser les données stockées à distance. Plus une entreprise aura un effectif élevé d’utilisateurs, plus la connexion sera forte. Ainsi, la sécurité de vos données numériques doit être efficace. Si vous ne prenez pas les dispositions adéquates, vous serez alors exposés aux attaques informatiques. La mesure qui s’impose est de mettre en place une politique pour sécuriser vos données. Pour ce faire, vous devez surveiller le trafic, pour analyser les éventuelles variations. Configurer également correctement votre pare-feu. De même, vous devez rechercher les probables signaux faibles pour identifier toute menace potentielle. Pour réussir ce pari, vous devez faire usage des outils adaptés pour identifier les liens vulnérables.

Lire également : Le VPN pour s’affranchir des blocages géographiques

Par ailleurs, vous devez sensibiliser votre personnel pour éviter qu’il adopte des comportements qui mettront en péril la sécurité de vos ressources informatiques. Les utilisateurs d’un réseau informatique doivent éviter d’ouvrir une pièce jointe dont l’origine n’est pas identifiée. Vous devez obliger toute personne qui va vouloir se connecter, à avoir un mot de passe complexe. Ce dernier doit avoir une durée de validité réduite (moins de 4 mois). Vous devez également sauvegarder chaque jour vos données importantes et sensibles sur un serveur local, de même que sur un serveur distant. Une telle précaution vous permettra d’être à l’abri de vol, d’incendie ou d’intempérie.

Les problèmes de capacité

Les difficultés liées à la connectivité peuvent s’étendre au niveau du dépassement de capacité. En effet, vous pouvez rencontrer des problèmes pour vous connecter à distance lorsque vous excédez la capacité de l’infrastructure. Cet obstacle peut être causé par l’insuffisance de bureaux virtuels ou de licences VDI (Virtual Desktop Infrastructure). Ce type de problème peut être évité par un bon dimensionnement et une planification préalable. Veillez à ce que vos certificats SSL (Secure Sockets Layer) soient à jour.
En somme, la connectivité est une opportunité pour les entreprises, mais elles doivent prendre les dispositions pour garantir un excellent service.

La gestion des accès à distance

Au-delà des problèmes de capacité, la sécurité est une autre préoccupation majeure lorsque l’on parle d’accès à distance. Les entreprises doivent garantir que seules les personnes autorisées ont accès aux informations sensibles. Pour cela, vous devez mettre en place des politiques de gestion des accès à distance.

La première étape consiste à identifier qui a besoin d’un accès distant et pourquoi. Vous pourrez établir les règles d’accès appropriées en fonction du niveau hiérarchique ou des rôles dans l’entreprise. Vous pouvez aussi créer différents niveaux de privilèges pour chaque utilisateur afin qu’il n’ait pas un accès complet aux données s’il ne le nécessite pas.

L’utilisation d’une authentification forte est incontournable pour sécuriser l’accès distant. Le recours au protocole RADIUS (Remote Authentication Dial-In User Service) peut être utile car il requiert deux méthodes différentes pour vérifier votre identité : votre mot de passe ainsi qu’un code envoyé sur votre téléphone portable.

Si vous utilisez un VPN (Virtual Private Network), assurez-vous que toutes vos connexions sont cryptées et que vous disposez des dernières mises à jour logicielles pour assurer la compatibilité avec tous vos équipements distants.

Dans ce contexte où les travailleurs sont amenés plus souvent à travailler hors site, il est primordial que chaque entreprise mette en œuvre tous les moyens nécessaires afin de limiter toutes sorties non-autorisées vers internet tout en permettant aux employés autonomie et flexibilité dans leur travail quotidien.

Les solutions pour protéger les réseaux sans fil

La sécurité de votre réseau sans fil est également cruciale pour protéger les informations sensibles et éviter toute intrusion extérieure. Voici quelques solutions à mettre en place pour renforcer la sécurité de vos réseaux sans fil.

La première solution consiste à utiliser un chiffrement de type WPA2. Cette technique permet une transmission sécurisée des données entre le routeur et les équipements connectés. Elle utilise une clé partagée qui doit être saisie sur chaque appareil souhaitant se connecter au réseau, ce qui empêche l’accès aux personnes non autorisées.

Il est recommandé d’utiliser un filtrage MAC (Media Access Control) afin d’autoriser uniquement les adresses MAC préalablement enregistrées à se connecter au réseau Wi-Fi. Les adresses MAC sont des identifiants propres à chaque carte réseau sans fil ; la restriction n’est donc pas basée sur un mot de passe mais sur l’adresse unique du matériel utilisé.

Une autre façon d’améliorer la sécurité du réseau Wi-Fi est de modifier régulièrement le nom (SSID) et le mot de passe. Cela permettra d’éviter que ces derniers soient découverts ou piratés par des personnes mal intentionnées.

Vous pouvez également utiliser un système expert tel qu’un pare-feu intégré dans votre routeur Wi-Fi. Celui-ci peut aider à bloquer tout trafic entrant suspect ou non sollicité vers votre connexion Internet, contribuant ainsi à maintenir votre entreprise en ligne saine et sauve contre toutes attaques extérieures potentielles.

Il existe donc différentes solutions pour renforcer la sécurité des réseaux Wi-Fi. En utilisant une combinaison de ces techniques, vous pouvez protéger efficacement vos données et limiter les risques d’intrusion ou d’accès non autorisés. N’oubliez pas que la sécurité est un élément clé à intégrer dès le début du processus de mise en place des infrastructures réseau.