Le CSS permet de mettre du texte en gras

Dans le domaine de la programmation, les options stylistiques d’un document HTML ou XML ont relativement des limites. Et c’est là que le CSS s’y prête bien. Ce langage informatique permet d’effectuer la mise en forme de votre choix et s’occupe des styles des contenus des pages web. Poursuivez la lecture de cet article pour en savoir davantage sur le sujet.

Qu’est-ce que le CSS ?

Le CSS ou Cascading Style Sheets encore appelé en français Feuilles de Style en Cascade est un langage informatique indispensable pour mettre en forme le contenu des pages sur internet. En réalité, il permet d’intégrer des règles d’affichage à un document HTML ou XML. Ayant été développée dans les années 1990, l’idée de cascade de cette feuille fait allusion au fait qu’un site web codé avec celle-ci est stylisé avec des règles classées en fonction du degré d’importance. De plus, c’est grâce au CSS que le site maintient une cohérence entre chaque page.

A voir aussi : Comment pirater un compte Instagram ?

Quand faut-il recourir au CSS ?

Ce langage informatique a mis plusieurs années pour devenir la référence de la mise en page des sites web. Même avec les CMS, vous pouvez modifier l’apparence d’un site avec des lignes de code en CSS. Une nouvelle façon de faire avec les flexbox rend le CSS encore plus efficace.

Le CSS permet de modifier la forme d’une balise HTML, d’une classe (nom que l’on peut donner à plusieurs balises pour les différencier), ou d’un élément en particulier.

A voir aussi : Optimisez la gestion de votre entreprise avec un logiciel sur mesure

Quel est l’intérêt du CSS ?

Vous l’aurez certainement déjà compris, le CSS permet de définir un ensemble de règles stylistiques sur des pages web codées en HTML ou en XML.

L’utilisation du CSS permet une séparation de la structure de présentation du document HTML ou XML. Ces deux langages gèrent prennent en charge énormement de règles. En voici quelques unes :

  • L’architecture de la page ;
  • L’écriture d’hypertexte ;
  • La création de formulaires de saisie ;
  • L’insertion de supports visuels ;
  • La structure sémantique de la page.

Au lieu de leur confier en supplément la mise en forme du contenu, il est préférable de la déléguer au CSS pour une mise en forme cohérente.

Le CSS gère toutes les règles de présentation des documents telles que :

  • La police de caractères et la couleur de texte ;
  • Les marges, le rembourrage et les bordures ;
  • La disposition des éléments :
  • L’alignement des éléments ;
  • L’apparence des titres et sous-titres ;
  • La création d’éléments géométriques.
  • L’apparence des menus de navigation.

Le CSS permet d’optimiser du temps

Avec CSS, le développeur web définit une mise en forme esthétique et en adéquation avec la charte graphique. Ensuite, il l’applique de manière cohérente sur l’entièreté des pages du site web.

Le développeur web a la possibilité d’utiliser le CSS pour appliquer des règles de mise en forme à un grand nombre de documents ou éléments à la fois. Par exemple, si le développeur web veut colorer en bleu les titres de second niveau ; plutôt que de donner la couleur pour chaque titre, il renseigne dans le CSS que les titres < h2 > doivent être affichés en bleue. Avec une seule ligne de code, il peut y parvenir.

L’application simultanée des règles de mise en forme permet de ce fait  au développeur web de gagner du temps lors de la rédaction du code. Par ailleurs, il gagne du temps même lorsqu’il  y aurait éventuellement un changement de style ou de forme à apporter . Il n’aura qu’à modifier la règle à un seul endroit  du code, et à l’appliquer ensuite automatiquement à l’ensemble des éléments concernés et le tour est joué.

En définitive, le CSS est un langage de programmation avantageux à plusieurs égards. Non seulement il permet d’embellir le contenu des pages web grâce à la mise en forme, mais aussi il permet de gagner un temps fou. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il est de plus en plus prisé par les développeurs web et les propriétaires de sites web.